Université – groupe JCR : Un partenariat pour valoriser les recherches scientifiques du savoir-faire traditionnel

Madagascar regorge de nombreuses richesses naturelles incroyables pour ne citer que les plantes aromatiques et médicinales, qui sont très prisées sur le marché international.

Le groupe JCR dispose d’une grande expérience en matière d’exploitation de cet or vert, et ce, depuis plus de 40 ans, pour développer la médecine alternative et traditionnelle. « Mais il est temps de valoriser ces recherches en matière de savoir-faire malgache hérité de la tradition ancestrale en les soutenant par une base scientifique tout en suivant l’évolution technologique », a évoqué le PDG du groupe JCR, le Dr Jean Claude Ratsimivony. Raison pour laquelle, il a signé tout récemment une convention de partenariat avec le président de l’Université d’Antananarivo, le Professeur Mamy Ravelomanana, à Ambohitsaina. Les deux parties s’engagent ainsi à collaborer ensemble dans la recherche et le développement de cette médecine alternative et traditionnelle par le biais des plantes médicinales et les produits issus de la pharmacopée malgache.


Toutes les parties prenantes s’engagent pour développer les recherches scientifiques sur la médecine alternative et traditionnelle.

Chercher des financements. Le groupe JCR et l’université ont également convenu de collaborer pour la performance des compétences scientifiques et techniques des étudiants, par la mutualisation des moyens et des équipements. Les échanges d’expériences par le co-encadrement des travaux de recherche des étudiants dans des domaines d’intérêt commun, ne sont pas en reste. Toujours dans le cadre de cette convention de partenariat, le personnel enseignant-chercheur de l’université d’Antananarivo et les chercheurs au sein du groupe JCR ayant le grade requis, pourront également faire partie des jurés lors des soutenances de mémoires de recherche et de thèses de doctorat. Mais ce n’est pas tout ! Les deux parties s’engagent, entre-temps, à chercher des financements servant à lancer ces projets et programmes de recherches tout en les valorisant au profit de la population malgache.

Convention de trois ans. Il faut savoir que cette convention de partenariat durera trois ans. Ce qui permettra de renforcer le potentiel scientifique et le caractère professionnel de la formation des étudiants en grades Licence et Master du parcours « Arômes Cosmétiques Phytomédicaments », mention Chimie de la Faculté des Sciences de l’Université d’Antananarivo. Notons que cette mention est dirigée par le professeur Vestalys Ramanandraibe, directeur de l’école doctorale des ressources renouvelables tandis que la Faculté des Sciences est dirigée par le Dr Irish Ramahazosoa.



Navalona R.