Groupe JCR : Soutien aux actions de développement durable et humain à Ampahimanga

Le groupe JCR travaille en partenariat avec l’association MADAS, pour ce faire.

Dans le cadre de la mise en œuvre de ses activités de RSE (Responsabilité Sociétale d’Entreprise), le groupe JCR poursuit ses actions contribuant au développement durable et humain dans le village d’Ampahimanga, localisé  à Arivonimamo. Plus particulièrement, cette entreprise citoyenne soutient Talenta School d’Ampahimanga,  une académie mise en place dans ce village par des promoteurs locaux, et ce, à travers son partenariat avec l’association MADAS (Mobilisation Associative pour le Développement Actif du Sport). Rappelons que cette association regroupe des anciens sportifs malgaches de haut niveau représentant toutes les disciplines et qui vivent en France. Elle contribue au développement de cette académie qui accueille actuellement une centaine d’enfants défavorisés dont une quarantaine de jeunes filles contre une quinzaine d’enfants lors de sa création en 2019.

« Le partenariat entre le groupe JCR et l’association MADAS est au beau fixe », dixit le Dr Jean Claude Ratsimivony, le PDG du groupe.

Sportifs de haut niveau. Lancée par le biais de l’opération « un ami = un ballon », Talenta School d’Ampahimanga a pour objectif de prévenir la délinquance des enfants issus des couches les plus défavorisées tout en leur évitant de devenir des mendiants de rues à travers l’exode rural dans la Capitale. Ces enfants sont ainsi formés au sein de cette académie pour être des sportifs de haut niveau plus tard, et en particulier en football. Certains d’entre eux sont venus des villages environnants et font jusqu’à une heure de marche pour assister avec assiduité aux entraînements. Dans la foulée, la scolarisation de ces futurs enfants sportifs y est prise en charge, sans oublier la distribution des kits scolaires chaque année.

Carences nutritionnelles. Et dans le cadre du partenariat entre le groupe JCR et l’association MADAS, une vingtaine de jeunes filles de Talenta School d’Ambohimanga ont bénéficié d’un examen médical complet, incluant le contrôle cardio-vasculaire et les dépistages, au sein du centre médical JCR à Antsakaviro. « Comme bilan, ces enfants ont des carences nutritionnelles. Certaines d’elles ont même un problème de malnutrition sévère. Nous avons tout de suite apporté des corrections afin d’améliorer leur état de santé nutritionnelle », a expliqué le Dr m Jean Claude Ratsimivony, le PDG du groupe JCR, qui plus est un ancien volleyeur de l’ASA (association sportive d’Antsakaviro) et ancien champion de Madagascar. Il faut savoir que ces enfants ont découvert pour la première fois la Capitale. C’était également leur première participation au tournoi de foot féminin organisé par Yfomac Initiatives à Antananarivo, avec de bon résultats du match.

Navalona R.